3 mutilés à Nantes lors du 22 février 2014 : la procureure classe le dossier sans suite …

Pas d’enquête pour les 3 mutilés du 31 février 2014 à Nantes ….

11058794_822106484492193_1642491738687477600_n

Le 22 février 2014, lors de la grande manifestation contre l’aéroport, la police tirait sur la foule, et mutilait 3 personnes.

Quentin, Damien et Emmanuel perdaient définitivement l’usage de leur œil, touché par des tirs de flashball et de LBD. Des dizaines d’autres personnes étaient blessées à des degrés divers par les armes de la police.

Depuis un an, des peines énormes s’abattent sur des manifestants : un an de prison pour un fumigène, plusieurs mois pour du verre brisé, de nombreuses interdictions de territoire …

Mais aujourd’hui, les magistrats de Nantes prononcent un « non-lieu » dans les affaires de mutilations causées par la police.

This entry was posted in General and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.